Cave à bières & épicerie apéritive

Une bière brassée il y a 170 ans découverte dans une épave

Une bière du 19ème siècle, découverte il y a quatre ans dans l’épave d’un bateau au large de l’archipel finlandais d’Aland, vient de dévoiler ses secrets. Il est désormais possible de déguster ce breuvage, reconstitué par des chercheurs belges et produit par la brasserie finlandaise Stallhagen.

Il y a quatre ans, des plongeurs découvraient l’épave d’un bateau qui a sombré en 1843, au large des îles Aland, un archipel autonome rattaché à la Finlande. A l’intérieur, une centaine de bouteilles de champagne mais aussi des bouteilles de bière, probablement exportée de Belgique.

Deux de ces bouteilles de bière ont été analysées par des scientifiques du Centre de Recherche Technique finlandais (VTT), qui ont sollicité ensuite des confrères de l’Université Catholique de Louvain pour tenter de la reconstituer. « Le VTT nous a donné des informations sur la teneur en alcool, la couleur et l’amertume de la bière« . « Les cellules vivantes encore présentes dans la bouteille nous ont aidé à déterminer le type de levures et de bactéries utilisées pour produire cette bière. »

Après plusieurs essais, ces spécialistes belges sont parvenus à reproduire une bière légère, titrant 4,7% et dégageant une faible amertume. La recette a été transmise à la brasserie Stallhagen, basée dans les îles Aland, qui vient de lancer sa commercialisation sous l’appellation Stallhagen Historic Beer 1843. Selon la presse belge, le laboratoire de Louvain en a lui-même produit 1 500 litres, soit l’équivalent de 2 000 bouteilles. Une série limitée vendue à prix d’or puisqu’il faudra débourser 113 euros  pour acheter une seule de ces bouteilles. Les bénéfices seront reversés à des œuvres caritatives.

Share this post
  , , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *